vendredi 17 juillet 2009

Les tartines d'Alba Pezone


Il est de ces rencontres chaleureuses qui vous marquent profondément sans trouver les mots pour le dire. Pourtant… la cuisine est une histoire de mots. Je cite Alba Pezone, une gourmande sincère et on ne peut plus pétillante qui vous invite à découvrir la cuisine italienne dans ce qu’elle a de plus authentique et de meilleur. Ses cours de cuisine sont magiques : si vous avez la chance d’habiter à Paris ou en région parisienne, courez-y si ce n’est pas déjà fait !

Je vous invite pour ma part à partager un petit déjeuner inoubliable avec Alba. Inutile de vous demander si vous connaissez le Nutella. Vous aimez ;-) ? Alba a trouvé encore meilleur ! Une pâte à tartiner au chocolat blanc délicieusement parfumé à l’huile d’olive qui accompagne à merveille ses délicieux macarons parisiens… ou un morceau de baguette fraîche dont je m’en vais vous donner la recette, fruit de nombreuses tentatives parfois désespérées !

Mais commençons dans l’ordre ainsi qu’Alba le conseille : il est préférable de préparer votre pâte à tartiner blanche à l’avance, idéalement la veille de la dégustation des tartines en question, au 2e jour de fabrication de votre levain (voir plus loin).

Faire fondre au bain marie 150 g. de chocolat de couverture Ivoire de bonne qualité. Les chocolats blancs que l’on trouve dans les supermarchés ne sont pas appropriés et il vaut mieux acheter un produit de bonne qualité, certes plus cher mais dont le coût se justifie pour tout un tas de raisons : réapprendre le goût des bonnes choses, acheter moins mais mieux, se faire plaisir et non pas se gaver… Je reprends : faire fondre au bain marie 150 g. de chocolat de couverture Ivoire avec 65 g. de crème liquide (pas allégée) et un quart de gousse de vanille fendue et grattée (vous pouvez laisser les gousses dans la ganache, elles lui donneront encore plus de saveur). Le geste doit être souple sinon l’air va oxyder le chocolat. Attention aussi à ce que le chocolat ne cuise pas, la température maximale conseillée pour qu’il fonde est 40° C. Au-delà, il y aura des grumeaux : le beurre de chocolat va se dissocier des autres ingrédients, il sera impossible de les ré-amalgamer même en laissant refroidir le tout.

Retirer du feu le mélange et laisser refroidir quelques minutes avant d’incorporer 100 g. d’huile d’olive très parfumée (première pression à froid, origine italienne, cela va de soi ;-)). Bien mélanger le tout et laisser figer à température ambiante. Puis filmer (pas avant sinon la ganache va transpirer) et réserver jusqu’au lendemain pour la dégustation de vos tartines.


La baguette est un de ces clichés qui collent à la France et plus particulièrement à Paris. Au même titre que le vin, le béret ou le fromage, elle est un symbole alors même qu’il existe bien d’autres variétés délicieuses de pains français. Mais ce pain demeure unique de par sa forme et sa recette.

On raconte parfois que la baguette est née à l’occasion des grandes campagnes napoléoniennes, à la fin du XVIIIe siècle. Jusqu’alors, les pains étaient grands et ronds. La forme oblongue aurait été inventée afin de rendre le pain plus facilement transportable par les soldats lesquels pouvaient le glisser dans une poche de leur pantalon. Un examen de portraits d’époque des soldats de l’Empire et des uniformes suffit à démontrer que ça n’était cependant pas possible. La baguette aurait gêné le soldat pendant sa journée de marche et elle aurait probablement été en mauvais état à l’arrivée. Cette hypothèse est donc à écarter. Voyez ci-dessous des costumes d’époque exhibés à l’occasion de la célébration annuelle de la bataille de Waterloo (prise au début de ce mois) : ces grognards sont formels, pas de place pour une baguette dans leurs vêtements !


L’origine de la baguette de pain serait en fait un peu plus tardive, remontant aux années 1830 lorsque le pain viennois est introduit en France. Ce pain long, à base de levure de bière (et non de levain : cette pâte lève beaucoup plus vite et nécessite moins de temps de travail), de farine de gruau et de lait, est cuit selon un nouveau procédé (le four à vapeur) qui permet l’apparition rapide d’une croûte : c’est un pain plus cher, plus raffiné aussi et qui serait l’ancêtre de la baguette. La recette et le mode de cuisson au four à vapeur ont été élaborés par August Zang, qui ouvre à Paris, en 1838 ou 1839, la Boulangerie Viennoise au 92 rue de Richelieu (devenue aujourd’hui un bar…). Il y propose son pain viennois, mais aussi des Kipferl, dont la forme est à l’origine du non moins célèbre croissant ! (cf. Jim Chevallier, August Zang and the French Croissant: How Viennoiserie Came to France).

La baguette actuelle ne voit cependant pas encore le jour. Il faut attendre de nouveaux fours, la mise au point de diverses techniques permettant de faire lever le pain plus rapidement sans levain, ni pâte fermentée, et une évolution des mœurs et des lois. En effet, ce serait à la suite d’une loi interdisant aux boulangers le travail entre 10 heures du soir et 4 heures du matin, ce qui ne laissait pas le temps de préparer leur pain traditionnel que les boulangers auraient fini d’élaborer la baguette que nous connaissons aujourd’hui (Loi tendant à la suppression du travail de nuit dans les boulangeries du 28 mars 1919, publiée au JORF du 30 mars 1919 p. 3252).

Parce que ces pains blancs dits de fantaisie sont détaxés et parce que les habitudes alimentaires des citadins changent, le pain long se répand peu à peu en ville. Sa composition change : le lait est supprimé ce qui abaisse les coûts de production et par conséquent, le prix de vente. Le pain viennois ainsi transformé devient un pain de travailleur, acheté quotidiennement du fait de son prix modeste et aussi de sa mauvaise conservation.

Après un retour au pain noir lors de la Première Guerre mondiale, la baguette des années trente atteint l’apogée de sa qualité et de sa consommation. C’est à partir de cette période que naît véritablement le mythe français de la baguette. Ce pain symbolise la simplicité et la convivialité française. Acheter sa baguette est un geste quotidien, basique mais goûteux. On en profite pour discuter avec des rencontres fortuites à la boulangerie et manger les extrémités de sa baguette. Le succès du film de Marcel Pagnol, La Femme du boulanger, sorti en 1938, a sans doute participé à cette notoriété de la baguette.

Si la baguette évoque un moment de simplicité et de convivialité, il ne s’agit pourtant pas de badiner avec la recette. Depuis le décret n° 93-1074 du 13 septembre 1993, l’appellation baguette de tradition française répond à une définition stricte précisée par le décret n° 97-917 du 1er octobre 1997.

La technologie française de panification se caractérise par une formule de fabrication extrêmement simple (farine de blé 100 unités, eau 60 unités, sel 2 unités, et un agent de fermentation : levure de panification ou levain naturel en quantités suffisantes). Comparativement à d’autres recettes étrangères, il faut noter l’absence de matières grasses, de sucre ou de produits laitiers. De plus, les pratiques boulangères françaises tendent de plus à plus à prévoir des durées de fermentation suffisamment longues pour générer des arômes typiques, ce qui n’est pas le cas dans d’autres pays, lorsque la durée totale de fabrication n’excède pas deux heures. Enfin, la croûte croustillante est déterminante d’une bonne baguette parisienne, même si elle ne garde ses vertus que très peu de temps ! Les boulangers en sont conscients et ont développé des techniques pour reproduire rapidement ce croustillant unique et éphémère.


Pour obtenir de belles baguettes, je commence par réaliser un levain d’après une recette d’Eric Kayser (cf. Tartinez gourmand avec Eric Kayser, Editions Minerva, 2009). Ce levain est simplissime à faire, autrement dit inratable. Il donne au pain une mie bien aérée aux alvéoles irrégulières et au goût unique. En fait, ce levain liquide fonctionne un peu comme une poolish (sans levure), ce qui explique son succès.

Jour 1 : je mélange 150 g. de farine T65 (mais on pourrait envisager un tant pour tant T65 – farine de seigle) et 150 g. d’eau à 30° C. Je recouvre d’un film plastique et laisse reposer à température ambiante toute une journée en remuant avec une cuillère en bois toutes les 3 heures environ, histoire d’activer la fermentation.

Jour 2 : j’ajoute au mélange précédent 50 g. de farine, 50 g. d’eau à 30° C et 10 g. de sucre (qui active bien la préparation) et laisse fermenter une journée entière de plus, en remuant le mélange toutes les 3 heures. Au bout de la 2e nuit, le levain est prêt à être utilisé. Le résultat est liquide et a une odeur et un goût acides assez particuliers. Goûtez : n’avez-vous pas l’impression de sentir déjà le goût spécifique de certains pains à l’ancienne ?

Je le conserve dans une boîte en plastique bien fermée, le laisse dans un coin de la cuisine peu exposé aux courants d’air et à la chaleur. J’y ajoute 100 g. d’eau à température ambiante et 100 g. de farine tous les 5 jours à peu près. Ce levain peut se garder très longtemps à condition de le « nourrir » régulièrement.

Voici ma recette pour réaliser 2 belles baguettes parisiennes (jour 3) :

Délayer 5 g. de levure du boulanger dans 27 cl d’eau fraîche mais pas trop (20° C, conseille Eric Kayser). Pendant ce temps, mélanger 500 g. de farine T65 et 100 g. de levain. La technique de l’hydrolyse (mélanger la farine puis l’eau et attendre 1 heure que l’amidon soit bien activé) peut être utilisée, certains boulangers y recourent d’autres pas. Il y a presque débat en la matière. A vous de voir. Moi, je n’y vois pas grand intérêt, mais ma farine y est peut-être pour beaucoup. La T55 ne donnera pas un goût très prononcé à votre baguette. Elle lui donnera également une autre texture. Je vous conseille donc la T65 pour un goût typiquement « à l’ancienne ».

J’ajoute l’eau dans laquelle j’ai dissous la levure et pétris le tout au robot (avec le crochet) pendant 15 minutes (je compte 15 minutes à partir du moment où la pâte a un aspect bien lisse) avant de rajouter 10 g. de sel. Au début, la pâte n’a pas beaucoup d’allure. C’est au fur et à mesure du pétrissage qu’elle se lisse, devient moins brillante et plus facile à travailler (pour la machine). La texture de la pâte est très importante pour faire du bon pain, elle se détermine au juger. Parfois, il est utile de rajouter une pincée (ou 2) de farine pour obtenir une belle texture, souple mais surtout pas collante. Cela tient à peu de chose.

Quand votre pâte est bien élastique, souple et surtout pas collante, versez-la dans un saladier dont le fond est légèrement fariné et jetez sur le dessus de la pâte une poignée de farine. Recouvrir d’un film en plastique (pour éviter l’apparition d’une croûte) et laisser reposer 45 minutes à température ambiante.

Dégazer légèrement la boule, nettoyer le surplus de farine et couper le pâton en 2 morceaux de même taille, façonner en boules et laisser reposer 45 minutes sur du papier sulfurisé légèrement recouvert de farine. Saupoudrer les pâtons de farine et déposer l’ensemble dans le four ou le micro ondes porte fermée (toujours pour éviter l’apparition d’une croûte).

Façonner les boules en forme de baguettes en les roulant de la même manière qu’un rouleau à pâtisserie et en insistant bien sur les pointes pour obtenir des extrémités pointues. Plus la baguette sera fine, mieux cela sera puisqu’elle va gonfler. Déposer les baguettes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé légèrement fariné et laisser lever dans le four (éteint : cet environnement fermé évite les courants d’air qui empêchent à la pâte de lever et évite également l’apparition d’une croûte). Cela peut prendre 45 minutes, 1 heure voire 1h30 avant que vos baguettes soient bien dodues. A vous de voir.

Je les sors du four puis préchauffe ce dernier à 300° C en chaleur traditionnelle. Je dépose un moule à tarte vide (en aluminium, surtout pas en verre : le choc thermique va le faire exploser au contact de l’eau !) sur la sole du four.

Je saupoudre légèrement de farine les baguettes et donne plusieurs (idéalement 4, qui se chevauchent et sont comme 4 grands pointillés de 10 cm partant d’une pointe de la baguette en direction de l’autre pointe, chaque grigne devant chevaucher l’autre tout en restant séparée de 1 cm) coups de cutter bien aiguisé (la lame doit être légèrement humide pour mieux trancher) assez profonds (1,5 cm) sur chaque baguette. C’est l’étape la plus difficile parce qu’elle est déterminante de l’esthétique de votre pain : rien ne vaut l’entraînement et les échecs pour obtenir enfin de belles grignes !

Je verse 2 verres d’eau dans le moule à tarte (20 cl pas plus) : cela fait plein de buée, mais pas trop. Cette buée va permettre aux baguettes d’avoir une belle croûte très croustillante. Trop de buée ramollit les baguettes et donne un résultat inverse.

Je laisse cuire 15-20 minutes, en jetant un œil de temps à autre pour vérifier que les baguettes ne brunissent pas trop.

Quand je les sors du four, je les déplace du bout des doigts (protégés tout de même) et les dépose sur une toile épaisse : elles vont suer pendant 30 minutes environ (le CO2 contenu dans la mie va être évacué et remplacé par l’air ambiant) et cette transpiration va être absorbée par la toile en coton épais (sinon le dessous sera tout ramolli).


Voilà, mes baguettes sont prêtes à recueillir la précieuse pâte à tartiner d’Alba… Bonne dégustation !

35 commentaires:

chapot a dit…

Toutes ces informations me font chaud au coeur, monsieur Chapot est un fou des pains authentiques et nous avons trouvé un boulanger, Mano, à Lyon, qui fabrique un pain à se mettre à genoux !!!
Parfois il faut être patient tant la file est longue mais ça en vaut vraiment la peine, je n'habite pas Paris, mais j'adorerais assiter à un cours de cuisine avec Alba Pezone, ces recettes sont toujours savoureuses

Rosa's Yummy Yums a dit…

Ces baguettes sont superbes! Vive le pain authentique!

J'adorerais suivre les cours d'Alba Pezone, mais je n'habite même pas la France ;-P! Dommage, car j'apprécie ses recettes...

Bises et bon WE,

Rosa

chapot a dit…

Merci d'être venue te promener sur mon blog, j'ai été très touchée par ton commentaire
A bientôt

caro a dit…

Ravie de te revoir avec une aussi belle recette et merci pour l'histoire.
Bisous.
Caro

Marion a dit…

Mmh, une délicieuse pâte à tartiner sur des baguettes fraiches, le tout fait maison, ça doit être à se damner! Je suis sûre qu'il n'en resterait pas une miette... ;)

Cocopassions a dit…

La mie est très bien réussie

Philou a dit…

Wouaw ! Quel billet ! Merci

Alice a dit…

Eh bien ... je croustille de plaisir par ici !!

Sophie a dit…

They look really crunchy & so tasty!!

MMMMMMMMMMMMMM,....

vibi a dit…

HEY! Long time no see! ...et tu nous reviens en grande! Ton historique est extra... et la pâte de chocolat blanc aussi.

J'adore Pezone, je garde toujours précieusement ces petits rubriques de Elle à table. Elles sont fantastiques.

Bon retour... et à la prochaine.

marie a dit…

cette tartinade n'a pas l'air dégueu du tout ^^ et bravo pour la baguette elle est réussite sans compter le petit historique, je dormirais moins bête ce soir ihih

sandrine a dit…

Ces petites baguettes sont irrésistibles, et j'avoue essayer un jour un cours chez Alba Pezone...c'est très tentant !!!!!

chocolatatout a dit…

ravie de te relire, ce billet est plus qu'une recette c'est un livre !
merci !

tallula a dit…

baguette et pate à tartiner me ravissent autant l'une que l'autre... tout comme le plaisir de te lire !

Anonyme a dit…

For lovers of beautiful pictures similar like me, you probably also search the net for the most beautiful photos.

[url=http://www.bigtitsdolls.com]big tits[/url] - [url=http://boobies.bigtitsdolls.com/boobies]boobies[/url] - [url=http://big-boobs.bigtitsdolls.com/big-boobs]big boobs[/url] - [url=http://big-tits.bigtitsdolls.com/big-tits]big-tits[/url] - [url=http://huge-boobs.bigtitsdolls.com/huge-boobs]huge-boobs[/url] - [url=http://huge-tits.bigtitsdolls.com/huge-tits]huge tits[/url] - [url=http://nice-tits.bigtitsdolls.com/nice-tits]nice tits[/url] - [url=http://puffy-nipples.bigtitsdolls.com/puffy-nipples]puffy nipples[/url] - [url=http://titties.bigtitsdolls.com/titties]titties[/url] - [url=http://www.just-a-milf.com]mature milf[/url] - [url=http://busty-milf.just-a-milf.com/busty-milf]busty milf[/url] - [url=http://hot-milf.just-a-milf.com/hot-milf]hot milf[/url] - [url=http://hot-milfs.just-a-milf.com/hot-milfs]hot milfs[/url] - [url=http://milf-hunter.just-a-milf.com/milf-hunter]milf hunter[/url] - [url=http://milf-movies.just-a-milf.com/milf-movies]milf movies[/url] - [url=http://milf-porn.just-a-milf.com/milf-porn]milf porn[/url] - [url=http://milf-sex.just-a-milf.com/milf-sex]milf sex[/url] - [url=http://milf-videos.just-a-milf.com/milf-videos]milf videos[/url] - [url=http://www.assfuckdolls.com]ass fuck[/url] - [url=http://big-ass.assfuckdolls.com/big-ass]big ass[/url] - [url=http://ass-fucking.assfuckdolls.com/ass-fucking]ass fucking[/url] - [url=http://ass-parade.assfuckdolls.com/ass-parade]ass parade[/url] - [url=http://black-ass.assfuckdolls.com/black-ass]black ass[/url] - [url=http://hot-ass.assfuckdolls.com/hot-ass]hot ass[/url] - [url=http://nice-ass.assfuckdolls.com/nice-ass]nice ass[/url] - [url=http://sexy-ass.assfuckdolls.com/sexy-ass]sexy ass[/url] - [url=http://teen-ass.assfuckdolls.com/teen-ass]teen ass[/url]

Anonyme a dit…

Ιts a chef's phrase for 'a location for аnуthing and eνerything аnԁ eνerуthing іn its
plаce'. Earning pizza is fantastic, not that very difficult, and a wonderfully imaginative way to impress colleagues and spouse and children with your cooking knowledge - in addition make tasty meals that please don't break the budgеt.
Thе Emancipation of Mimi is the tenth studio album
bу Ameriсan sіnger Mariаh Cаrey.


Also visit my blog post: jamie oliver pizza stone amazon
My website :: jimdo.com

Anonyme a dit…

Howdy! Would you mind if I share your blog with my
facebook group? There's a lot of people that I think would really enjoy your content. Please let me know. Many thanks

Feel free to visit my weblog; http://www.flippingpad.com/profiles/27439-dap5bkjvos/blogs/37077-bathtub-window-curtain-supports-within-build-net

Anonyme a dit…

Ηi! Do уou knoω if they make anу ρlugins to safeguaгd against hackeгѕ?
I'm kinda paranoid about losing everything I've worked hard
on. Αny suggeѕtions?

Alsо visit mу ωeb ѕite: Chemietoilette
My web site > http://hauntinginconnecticut2t.xitti.com/link/385

Anonyme a dit…

If you aгe hostіng the neхt Poker ρarty
аt yοur homе, hеre are some great Poker pаrty foods and Poker party decoгatiоnѕ that are easy tο make and will not break the bank.
Thеre aгe plenty of electric oνens that ωill still knocκ yοur socks οff.
It should be spread onto the pizza stonе оr ρаn іn a layer
less than an inch thick, and then thе ѕquаѕh сrust ωіll neеd to
be bakeԁ for at least 20 minutеs befогe ρuttіng toppіngs on it and
baking again.

my wеb site pizza pan at walmart

Anonyme a dit…

Hi, this weekеnd is nice in suрport of me, since this moment і am reading this fantastic educatіοnal article here аt my
home.

mу web-site :: Chemietoilette

Anonyme a dit…

Ηi, Neat рost. There's an issue along with your web site in internet explorer, would test this? IE still is the market leader and a big section of other people will omit your wonderful writing due to this problem.

Feel free to visit my site Augen Lasern

Anonyme a dit…

Do уou mind if І quote a few of yοur aгtiсles as long as Ι provide creԁіt and sources bаck tо your site?
My blog site is in thе veгу ѕame агeа of inteгest as yours and
my νisitoгs would really benefit from somе of
the information уou prеsent heгe.
Pleaѕe lеt me know if this okаy with уou.
Chеers!

Feеl free to visіt my web-site; Chemietoilette

Anonyme a dit…

If some one desires expert view concerning blogging then i advise him/her to go to
see this weblog, Keep up the pleasant work.


my web blog: painting techniques in bathroom

Anonyme a dit…

With ԁough well dοne itѕ time to spread it out with a rolling pin to the diffeгent sizeѕ deρending on how mаnу pieceѕ οne would like.

Cut pig-in-blanketfrеe from strіp and maκe 19 more
pigѕ-in-blankеts in sаme
mаnner, aггаngingthem, seаm sides ԁown, aѕ they arе made οn рreparеd bakіng
sheet. It should be ѕpгead οnto the pіzzа stone or pan іn a layer less than an inch thicκ, anԁ then the squash
crust will neеԁ tο be bаked fоr at leаst 20 mіnuteѕ before putting tοрpings
on it аnd bаkіng agaіn.

Hеre is my ѕite: http://tenor27ross.mywapblog.com/different-kinds-and-styles-of-pizzas.xhtml

Anonyme a dit…

Hi there! I simplу wiѕh to offer you a big
thumbs up for your excellent informatiοn уou have
gοt right here on this post. I will be returning
to your web site for more soon.

mу blog: augen lasern

Anonyme a dit…

Hi it's me, I am also visiting this web page daily, this web site is really good and the users are in fact sharing fastidious thoughts.

Feel free to visit my web blog :: Chemietoilette

Anonyme a dit…

Ηi there just wаnteԁ to givе уοu a quick hеadѕ up.
The ωοrds in your article seеm to bе running off the screеn
іn Firefoх. ӏ'm not sure if this is a formatting issue or something to do with browser compatibility but I figured I'ԁ post to let уοu knοw.
Τhе design and stуlе looκ great though!
Hope yοu get the issue fixed sοοn.
Kudos

mу web site - Chemietoilette

Anonyme a dit…

Gentlу аllow go and then eѕtablished the spidеr upside
down (with its legs in the aiг) tο ԁrу.
Get reаdу the агeа just where you are lіκely tο
be engaging in the colorng. "In culture, I mean half the time several men and women have don't been alone, honestly alone, without having some form of distraction.

Here is my site pizza stone for convection oven

Anonyme a dit…

Hurrаh, that's what I was seeking for, what a information! present here at this weblog, thanks admin of this web page.

Review my blog post dead-mans-autochop.com

Anonyme a dit…

Aԁriаnne Curry, ωinner of Amеricа's Next Top Model season 1 posted a nude photo of herself in the shower to her Twitter account this week. <a href="http://www.lindalea.ch/index.php?option=com_easygb&Itemid=32>The bottom line is, if you want to lose excess fat you will need to eat less</a>. Many a times it is also the point that is hit by hot water from the shower.

Anonyme a dit…

Loretta kirkland of course adopted their sons and daughters in view of abode. We a court ruling to get one of our little ones teach at the cerebral location, We delivered the small child to give them information while we are there Loretta was initially contacted. For the duration of ones considerations in addition to Loretta the woman considered that we kept in disorder as well as came to be of thebelief that people barely were lowering normally the make them go away child off to.
"Girls [url=http://www.chloecity.com/]chloe バッグ[/url] eastagu112233 and http://www.chloecity.com need through a multitude of times of the task, Chimes from Amara Karan, That may has a lady identified as apricots. "And what they do is to have relations with the Eton young area within a bathrooms previously! In an attempt to position them at bay. Regarding looks subject to judgment, Informed, Nevertheless it is not badly it appears to be,
Your suffereed three damaged bone, In addition to the studying again can be, The Troopers was bound to photograph the mooser as soon as this imposed the whole bunch. Though the infant calf muscles the wife was first keeping are realized, Exalted, And reside in the nuts. WE figure out how to exist together because of character. Anybody take a position with respect to Joey getting the skills he personal conditions, I can simply hold it. Occasionally the price, I simply step the selection to get through the other part, Case your negative people, And all the time I do i'm a bit more more muscular. You've got to pick you're challenges, Slain the deals primary by leaving the competition in order over following.
Returned items: Supported inside of 14 days8 bids$21. Jamiebojo. Cogiendo scam mi abuela pictures free of charge, j9d33. Usually are Martin McDonagh rrs often a insignificant man or wohuman being. Probably [url=http://www.chloesunny.com/]クロエ バッグ[/url] eastagan1234533 and http://www.chloesunny.com and never an excellent the dog's crafting articles; He has fully pompous about this, But also indeed certainly. On the other hand plain and simple by the discern which he choices on his own a pretty simple men.


Anonyme a dit…

Hello there! This post couldn't be written much better! Looking at this post reminds me of my previous roommate! He always kept talking about this. I will send this information to him. Fairly certain he's going to have a great read.
I appreciate you for sharing!

Here is my site - Kindergeburtstag Mannheim

Anonyme a dit…

At this time it seems like BlogEngine is the best blogging platform out there right now.
(from what I've read) Is that what you're using on your blog?


Review my web-site - Heidelberg Kindergeburtstag

Anonyme a dit…

Clarifying Simple bag Methods
Clear-Cut shoes Advice Revealed
Speedy Methods Of shoes Across The UK
Key Elements Of shoes Across The USA
Clear-Cut bag Products Uncovered
Locating Convenient Secrets For shoes


http://www.zysww.cn/forum.php?mod=viewthread&tid=55744
http://ns.reesun.com/viewthread.php?tid=5384225&extra=page%3D1
http://www.sodeng365.com/bbs/forum.php?mod=viewthread&tid=515360
http://vipiano.com.cn/Forum/myfile.asp?id=715835
http://litabit.com.hk/forum/viewthread.php?tid=35336&extra=page%3D1&frombbs=1

Anonyme a dit…

I am helping some friends get their shop on the map and noticed. They have a web site. One of the ways in my research to optimize a web site is to use a blog. I am not blog savvy and neither are they so need a little help as to good sites to place there blog so that they get noticed..
[url=http://bonus365de.blogspot.com/]bet365 bonus[/url] [url=http://bonusron.com/]bet365[/url]
[url=http://www.bapostas.com/]bwin bonus[/url] [url=http://winwett.com/]bwin[/url]